Michaël Gaumnitz

Michaël Gaumnitz a fait ses débuts de vidéo-peintre à l’INA, et commencé à chercher le juste équilibre de l’image et de la voix en illustrant le courrier des téléspectateurs de la Sept (l’ancêtre d’Arte). « Mais j’ai surtout appris le dosage avec mon tout premier métier : cuisinier ! ». Au fil de ses rencontres, la cuisine l’a (ra)mené à la peinture, qui l’a entraîné vers l’art vidéo, qui l’a conduit au documentaire. Il réalise de nombreux films pour la télévision en faisant souvent appel à la palette vidéo – graphique qui lui permet de développer une dimension imaginaire au sein du cinéma documentaire.

Quelques liens :

Telerama : Michaël Gaumnitz, peintre de ruines.

Télérama : Michaël Gaumnitz, ou comment donner un visage à l’Histoire

Anne Brunswic : L’Exil à Sedan de Michael Gaumnitz.

Menu