Miklos Bokor

Miklos Bokor est né le 2 mars 1927 à Budapest. Il vit à Paris, travaille dans son atelier de la Ruche depuis 1974 et à Floirac dans le Lot.

De nombreux écrivains et poètes contemporains s’intéressent à son oeuvre : Yves Bonnefoy, André du Bouchet, François Chapon, John E.Jackson, Jean-Michel Reynard, Pierre-Alain Tâche.
En 1996, Bokor découvre l’église de Maraden, située près de Floirac dans le Lot. L’année suivante, il parvient à l’acquérir et les travaux de restauration commencent, puis la réalisation de fresques sur tous les murs intérieurs de l’édifice. Ce travail est actuellement achevé.

Les expositions personnelles de Miklos Bokor sont nombreuses, dès 1953. Tout d’abord en Hongrie, puis essentiellement en France, Angleterre et Suisse : Galerie Janine Hao (Paris), Galerie Jacob (Paris), Galerie Clivages (Paris), Monique Delcourt (Valenciennes) Georges de Geoffroy (Genève), Galerie Victor Waddigton (Londres) Galerie de France (Paris) Château de Ratilly, Musée Jenisch (Vevey) Musée des Beaux-Arts,( Caen, avec Zoran Music) Maison des Arts Georges Pompidou (Cajarc), Galerie Ditesheim Neuchatel, Galerie Krugier Ditesheim (Genève), Galerie Guillaume (Paris), Galerie Lambert-Rouland (Paris).
Oeuvres au Musée d’Art Moderne, Paris.

« … le présent de Bokor est la fusion de passés nombreux qu’il fait fondre au feu de ce qu’il a vécu et de ce qu’il est. »…
Philippe Dagen – Extrait de la préface du catalogue de l’exposition 2006 – Galerie Lambert-Rouland- Paris.

Bibliographie :

  • Miklos Bokor, préface d’André du Bouchet, Galerie Jacob, Paris, 1969.
  • Miklos Bokor, préface d’Yves Bonnefoy, Monique Delcourt, Valenciennes, 1976.
  • Miklos Bokor, préface de John E. Jackson, Musée de Pontoise, 1977.
  • Miklos Bokor, préface d’Yves Bonnefoy, Galerie de France, 1977.
  • Miklos Bokor, préface d’Yves Bonnefoy, Château de Ratilly, 1978.
  • Miklos Bokor, textes inédits d’Yves Bonnefoy, Galerie Ditesheim (Neuchâtel) à la FIAC, Grand Palais, Paris, 1985.
  • Miklos Bokor, texte inédit d’André du Bouchet, Galerie Ditesheim, Neuchâtel, 1986.
  • Miklos Bokor, texte d’André du Bouchet, Galerie Alice Chartier, Lyon, 1991.
  • Miklos Bokor, textes inédits d’Yves Bonnefoy, François Chapon, John E. Jackson, Bernard Blatter, Pierre-Alain Tâche et François Ditesheim, Galerie Ditesheim, Neuchâtel, et Musée Jenish, Vevey, 1993.
  • Miklos Bokor, Le délire de l’homme, textes de John E. Jackson et André Green, dans « Le temps des ténèbres, Zoran Music, Miklos Bokor », Musée des beaux-arts de Caen, 1995, 92 p. (ISBN 2950594042).
  • Cahier Miklos Bokor Essais réunis par Annette Becker et Anne Bernou avec des textes d’Annette Becker, Anne Bernou, Bernard Blatter, Miklos Bokor, Jean Bollack, Yves Bonnefoy, Thierry Dufrêne, Itzhak Goldberg, André Green, John E. Jackson, Alain Madeleine-Perdrillat, Alain Tapié. William Blake & co et INHA
    (Institut National d’Histoire de l’art), 2011, 186 pages.
Menu